• Fri. Dec 2nd, 2022

Fonic

FONDS NATIONAL D'INVESTISSEMENT COMMUNAL

Réunion d’échanges sur les opportunités de la croissance économique au Burundi: Partenaires au Développement.

Oct 6, 2022

En date du 29 septembre 2022, s’est tenu Ministère des Finances, du Budget et de la Planification Economique, un atelier d’échanges sur les opportunités à saisir pour la croissance économique du Burundi. La tenue de cet atelier n’avait d’autres visées que de partager les grandes lignes du Mémorandum Economique de la République du Burundi et de procéder à son lancement officiel. Durant cet atelier, les participants ont échangé des idées sur la promotion de la croissance économique au Burundi.

Pour certains, le moteur de la croissance économique c’est l’appui Budgétaire tandis que pour d’autres c’est la promotion du secteur Agricole (qui représente 90°/° de la population Burundaise), l’Industrialisation et la promotion du Tourisme au Burundi, etc.

Le Directeur Général du FONIC le colonel de Police Servilien NITUNGA avait pris part à cet atelier dans lequel étaient conviés les partenaires au Développement du Burundi. Dans son intervention, il n’a pas manqué de dire son souhait au nom du FONIC  qui est une structure mise en place pour servir de pont entre le Gouvernement et les communes.

Pour lui, au niveau local il n’y a pas d’indices bien clairs et bien déterminés de  développement. Il serait mieux pour lui de développer les indicateurs clés pour le Développement communautaire afin de pouvoir se focaliser sur ces indicateurs.

En deuxième lieu, le Directeur Général du FONIC a évoqué les 6 piliers sur lesquels le Plan National de Développement (PND) se focalise sur  et d’indiquer qu’au niveau du FONIC l’on se focalise beaucoup sur les infrastructures socio-économiques de base en les développant, dit le DG. On va donner la capacité à la population de pouvoir produire. Il a cité les propos du Ministre « si on augmente pas la production, on ne peut pas atteindre le Développement».

Le DG FONIC a parlé également de l’augmentation des Investissements au niveau Communautaires ; car les interventions que les partenaires mènent au niveau du Développement ne sont pas bien reconnues. Pour le DG FONIC, le constat est qu’au niveau communal les interventions des partenaires ne sont pas bien coordonnées et si tel est le cas, ça ne va pas donner des résultats, et de signaler que FONIC est mise en place pour faciliter cette coordination (la canalisation des financements intérieurs et extérieurs).

 

Et avec la nouvelle politique du Gouvernement basée sur le Budget Programme, indique encore le DG FONIC, il sera très difficile d’indiquer et déterminer la Budgétisation au niveau Communal. La canalisation des financements des Partenaires au Développement et les sectoriels à travers les guichets FONIC pourra faciliter la mobilisation du financement d’Investissement Communal et par conséquent la Budgétisation au niveau Communal.

Vous saurez alors que toutes les interventions des participants  tournaient autour des recommandations émises par le présentateur entre autres la gestion du Capital naturel pour augmenter les revenus, le soutien de la diversification, la consolidation de la Paix et  le Renforcement de la Résilience ; l’Investissement dans les infrastructures et le Capital Humain ; des investissements efficaces dans la productivité Agricole pour ne citer que ceux-là.