• Fri. Dec 2nd, 2022

Fonic

FONDS NATIONAL D'INVESTISSEMENT COMMUNAL

Suivi-Evaluation des coopératives collinaires Sangwe du Burundi

Jul 7, 2022
  1. Evaluation financière à mi-parcours des coopératives

 En dates du 31 au 12 Février de cette année 2022, le Fonds National d’Investissement Communal FONIC a organisé une descente sur terrain dans tout le Pays pour suivre et évaluer   2911 coopératives Sangwe qui ont reçu un financement de l’Etat qui s’élevé à 10 millions, pour l’exercice budgétaire  2021-2022. Le but ultime était de connaitre la situation financière des coopératives collinaires.

Le Directeur Général du Fonds National d’Investissement Communal (FONIC)  et d’autres Directeurs du FONIC  comme le Directeur Administratif et Financier, et la Directrice des Opérations se sont rendus sur terrain pour coordonner les activités et se rendre compte du déroulement des activités.

Le Directeur Général du FONIC visite la Province Muramvya lors de l’évaluation des coopératives collinaires.

Cette activité d’évaluation financière des coopératives collinaires avaient comme objectif de vérifier l’utilisation des fonds conformément à l’objet de Financement, vérifier l’utilisation correcte de quelques outils essentiels dans la gestion transparente et l’existence des pièces justifiant les transactions, faire des calculs estimatifs de la situation Patrimoniale de chaque coopérative à la date de visite, analyser les potentialités de remboursement des fonds prêtés pour chaque coopérative ainsi que la vérification de l’Etat des lieux des remboursements des crédits sans intérêt  octroyés  aux  les coopératives collinaires.

 

Presque toutes les coopératives ont été visitées par les cadres du FONIC au cours d’une réunion à laquelle étaient conviées les Administrateurs communaux, les conseillers en charge du développement, les représentants communaux des coopératives et au moins 3 membres du comité de gestion des coopératives dont le Président, le trésorier, le secrétaire, etc.

Séance de Formation des responsables des coopératives collinaires par le FONIC

Au cours de cette évaluation, la Direction Générale du FONIC a organisé des visites dans quelques provinces du pays comme en Province Muramvya, Muyinga, Gitega et ailleurs pour suivre le déroulement des activités.

Le Directeur Général du FONIC qui a fait le tour de la Province Muramvya et Muyinga pour ne citer que cela voulait se rassurer du bon déroulement de la descente de suivi de la mise en œuvre des projets financés par Reta  Mvyeyi et Reta Nkozi.

Le  Directeur Général du FONIC Colonel de Police  Servillien NITUNGA a recommandé aux autorités administratives de prioriser des projets de développement répondant aux attentes de la population.

Durant l’évaluation sur la santé financière des coopératives, les participants à la réunion ont évoqué des défis auxquels ils font face centrés surtout sur le gaspillage du 1er financement. Ils ont sollicité de la part du FONIC un suivi et un encadrement des coopératives collinaires. Et concernant le 1er prêt, ils demandent que ceux qui ont gaspillé cette somme soient poursuivis pour rembourser la somme volée.

D’une manière générale, les interventions des participants à la réunion étaient beaucoup centrées sur la carence des terres à cultiver car les coopérateurs sont obligés de faire la location des parcelles à des prix exorbitants, les hangars de stockage des récoltes et le marché d’écoulement pour certaines provinces.

De ce fait, ils ont demandé au FONIC comme il est à l’accoutumée de suivre de près les coopératives pour renforcer les capacités des nouveaux adhérents et membres du comité qui ont remplacé les autres pour qu’ils aient le même niveau que les autres en matière de gestion des coopératives.

Des séances de renforcement des capacités sont beaucoup sollicitées pour faciliter la tâche aux nouveaux adhérents des coopératives.